A propos …

À propos … de la photographie

 

Dans le documentaire «Le sel de la terre», Sebastiao Salgado rappelle que l’étymologie du verbe «photographier» signifie «peindre avec la lumière» (en grec, «photos» signifie «lumière» et «graphein» signifie  «peindre, dessiner, écrire»).

Photographier correspond sans doute également au désir inconscient d’arrêter le temps, en essayant de fixer les choses. Le photographe serait alors une sorte de témoin (lumineux, si possible:) au service de la mémoire collective. À moins que tout ça ne soit un subterfuge, si on en croit le poète et photographe Denis Roche : « On photographie ce qu’on a regardé … donc on se photographie soi-même » … À méditer:)

Plus simplement, un des  vrais plaisirs du photographe, c’est de capter l’image qui a échappé à tout le monde, ce qui fait partie d’une sorte d’invisible, en marge de tout ce qui est trop évident.

 

À propos … du photographeJérôme_portrait

« En photographie, ce n’est pas le photographe qui est important » (Yann Arthus Bertrand) : voilà le genre de citation qui fait tout de suite posé. Ce qui est très bien, pour un photographe :).

 

 

Paroles de photographes …

« Les photographies que nous aimons ont été faites quand le photographe a su s’effacer. S’il y avait un mode d’emploi, ce serait certainement celui-là » (Edouard Boubat).

« Cela fait partie du travail du photographe de voir plus intensément que la plupart des gens. Il doit avoir et gardé en lui quelque chose de la réceptivité de l’enfant qui regarde le monde pour la première fois, ou du voyageur qui pénètre dans un pays étrange » (Bill Brandt).

« Pour moi, la photo, ce n’est pas regarder, c’est ressentir. si vous ne ressentez rien quand vous êtes devant un sujet ou un paysage, il y a peu de chances que les gens ressentent quelque chose en regardant vos photos» (Don Mccullin).